LADING

Hôtel à insectes

tuto hôtel à insectes

Vous connaissez les hôtels à insectes ??

Vous en avez sûrement vu pousser dans les jardins, ou encore implantés sur des ronds-points, dans les écoles de certaines communes…

Ces petits hébergements permettent d’offrir un logis aux insectes et bestioles qui sont les meilleurs amis des jardiniers, et avec un peu d’imagination et de matériel, ils peuvent aussi embellir votre jardin, et permettre à vos bambins de découvrir les insectes et arachnoïdes de plus près. Que d’avantages! Alors, n’attendez plus! On s’y met!

Pour la fabrication, du matériel de récupération peut suffire. Ici, j’ai utilisé une caisse à vin et deux tasseaux qui trainaient. (Et quelques vis et clous bien sûr…)

En partant d’une caisse à vin, c’est un jeu d’enfant! Commencez par clouer des planchettes pour compartimenter votre hôtel.

Puis vissez vos tasseaux, sur les côtés, afin de faire prendre un peu de hauteur à votre habitation et pour éviter les inondations. Vous pouvez alors placer votre hôtel en terre. Il doit être orienté plein sud dans l’idéal, et à l’abri des courants d’air. Installez-le à proximité de votre potager, ou de vos parterres fleuris pour plus de confort pour vos hôtes.

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à créer des chambres personnalisées:

  • Pour les insectes xylophages : des vieux morceaux de bois empilés.

Capricorne des maisons Dessin Capricorne des maisons DessinCapricorne grandes antennes

  • Pour certaines abeilles et guêpes solitaires, comme les osmies : du bois sec avec des trous.

osmie

  • Pour les chrysopes : boîte remplie de fibres d’emballage, avec quelques ouvertures en fentes.chrysope
  • Pour certaines abeilles et guêpes solitaires, comme la mégachile : la natte de roseau enroulée.

guêpe solitaire

  • Pour les abeilles solitaires : des briques creuses remplies d’un mélange de glaise et de paille.

guêpe solitaire

  • Pour divers hyménoptères (pemphredon, guêpe coucou par exemple) : des tiges à moëlle (ronce, rosier, framboisier, sureau, buddleia).

bourdon

  • Pour les forficules : un pot de fleurs rempli de fibres de bois.

perce-oreilles

  • Pour les carabes : des morceaux de branches.

coléoptère

Et le tour est joué!

Il ne reste plus qu’à observer tout ce joli monde s’installer!

 

EspecedeManue

EspecedeManue

Créatrice de tampons personnalisés et passionnée de DIY. Retrouvez-moi sur ETSY ! https://www.etsy.com/fr/shop/EspecedeManue

(1) Comment

  • Vanessa
    13 février 2017 à 10 h 54 min

    Il est superbe!!!! C’est ma prochaine mission du printemps, faire un hôtel à insecte! L’idée de la caisse à vin est sympa 😉 .

Leave a Comment